Ouvrir dans un navigateur Web

En bref vous propose une sélection parmi les 617 activités de toutes sortes qui font vibrer le km2 le plus animé de la métropole ce mois-ci.

LES FRANCOS DE MONTRÉAL

Différents lieux
Du 8 au 17 juin

Pour les 30 ans du festival, les Francofolies de Montréal deviennent tout simplement les Francos! On s’y rendra en grand nombre pour voir les vétérans de la chanson française et les talents émergents, qu’ils se produisent en salle ou sur les grandes scènes extérieures du Quartier. Cette année, parions que le spectacle d’Hubert Lenoir, nouveau chouchou de la scène québécoise, va alimenter la rumeur, comme les nombreux concerts de la foisonnante relève hip-hop ou la visite du phénomène français Eddy de Pretto. (+)

EN JUIN

THÉÂTRE

LES CHAISES

Jusqu’au 2 juin
Théâtre du Nouveau Monde

Le 2 juin est votre dernière chance pour voir deux grands acteurs d’ici dans cette pièce d’avant-garde des années 50 : Gilles Renaud et Monique Miller brillent de toute leur superbe dans Les Chaises. La précision horlogère du théâtre d’Ionesco et sa réflexion sur nos sociétés grugées par l’incommunicabilité trouvent un écho puissant sur la scène du TNM, sous le regard expert de Frédéric Dubois, qui se consacre régulièrement à cette écriture depuis ses débuts. (+)

MUSIQUE

CONCOURS MUSICAL INTERNATIONAL DE MONTRÉAL (CMIM)

Du 4 au 7 juin
Maison Symphonique

Ils s’appellent Alexandra Yangel, Mihail Mihaylov, Julien Van Mellaertsou Carolyn Sproule. Leurs noms ne vous disent probablement rien, mais ces jeunes mezzo-soprano, baryton, ténor et soprano en provenance du monde entier sont parmi les plus grandes voix de la jeune génération. La grande finale du Concours musical international de Montréal (CMIM) leur permet d’interpréter quelques grands classiques en compagnie de l’Orchestre Symphonique de Montréal. (+)

MUSIQUE CONTEMPORAINE

HOMMAGE À JOSÉ EVANGELISTA PAR L’ORCHESTRE 21

Le 5 juin
Gesù

Il est espagnol et sa musique puise dans les traditions musicales de son pays. Mais le compositeur José Evangelista ne s’y cantonne guère : ses compositions profondément éclectiques s’inspirent aussi des percussions indonésiennes, de la musique birmane et de sa longue expérience auprès d’orchestres québécois. Le Vivier lui rend hommage cette année et ce dernier concert de la série met en vedette l’Orchestre 21 dans une interprétation de sa Symphonie minute, œuvre rapide et intense, entrecoupée de courts repos. (+)

DANSE

SOIRÉE DES ÉTOILES : DANCE ME TO THE END OF LOVE

Du 7 au 9 juin
Salle Wilfrid-Pelletier
Place des Arts

Aux Grands Ballets, les frontières se dissipent le temps d’une grande soirée de danse sous le signe de l’éclectisme. Des danseurs de Montréal, de Cuba, de Toronto, de Boston et de Paris ont répondu à l’invitation du directeur artistique Ivan Cavallari. Tantôt la soirée se colorera de l’univers de l’Américain William Forsythe, tantôt brillera l’esthétique de l’Espagnol Yury Yanowksy. Montréal n’est pas en reste : une partie de la soirée est dédiée à un hommage dansé à Leonard Cohen. (+)

HUMOUR

GOUACHE,
PAR SIMON GOUACHE

DANS LE CADRE DU
FESTIVAL JUSTE POUR RIRE

21 juin
Cinquième salle
Place des Arts

Il arrive sur scène avec de bonnes anecdotes, un sourire énergique, ses chemises bien repassées et sa barbe bien taillée. Élégant, certes, l’humoriste Simon Gouache est aussi un fin observateur du quotidien et un communicateur doué qui observe le monde à partir de points de vue inusités. Son humour expressif, souvent physique, a fait de lui l’un des nouveaux talents à surveiller de près. (+)

MUSIQUE

SEAL

DANS LE CADRE DU FESTIVAL INTERNATIONAL DE JAZZ DE MONTRÉAL

28 juin
Salle Wilfrid-Pelletier
Place des Arts

Le légendaire Seal a décidé de se mettre au jazz en lançant un album sobrement intitulé Standards. Après une carrière pop et soul, le chanteur à la voix chaude prête son grain si particulier aux standards jazz avec un plaisir manifeste. Revisitant entre autres des classiques de Frank Sinatra, d’Ella Fitzgerald et de Nina Simone, il se plaît visiblement dans son nouveau rôle de crooner. Le Festival international de jazz offre au musicien de 54 ans une rencontre attendue avec le public montréalais. (+)

GRATUIT

THÉÂTRE

LA PARADE DES TAUPES

2 juin
Jardins Gamelin

Des taupes géantes sortent de leurs terriers pour explorer la ville. Imaginée par le metteur en scène français Philippe Quesne, cette étrange parade prend sa source devant le Cabaret Mado et termine aux Jardins Gamelin. Elle attise la curiosité des passants et propose d’observer de près ces touristes hors-norme et poilus! Curieuses de tout et de rien, les taupes trimballent leur pelage brun et leur museau agité dans les rues de Montréal, en quête de lumière et d’urbanité, mais surtout prêtes à nous faire découvrir les secrets de leur monde souterrain. (+)

MUSIQUE

PULL-UP SELECTA

15 et 16 juin
Jardins Gamelin

Rien de mieux qu’un peu de reggae pour lancer la saison chaude. Mais attention : passé au filtre des soirées Pull up Selecta, le reggae prend des airs d'électro et hip-hop pour vous faire danser jusqu’à la tombée du jour. Les DJ Noyl, Don Mescal, et Formal G., ainsi que le MC Clinton Sly, sont passés maîtres dans l’art du métissage et vous offrent une grosse fête en plein-air aux Jardins Gamelin. Impossible de rester assis quand cette bande officie aux platines. (+)

ARTS VISUELS

REFUS CONTRAIRE

Jusqu’au 16 juin
Galerie de l’UQAM

Il y a 70 ans paraissait le Refus Global, pamphlet revendiquant des idées révolutionnaires et incarnant l’engagement d’une génération marquante d’artistes québécois. En 2018, comment renouer avec cet esprit contestataire? Comment analyser le discours du Refus Global à l’aune de notre époque? S’ancrant notamment dans une lecture de la société québécoise à partir de la notion de genre et au moyen d’un questionnement des identités plurielles de notre société, cette exposition interdisciplinaire cherche un nouvel espace d’engagement. (+)

JEUNESSE

L’HEURE DU CONTE

16 juin
Grande Bibliothèque (BANQ)

Un livre, un comédien, une voix, une bonne histoire. Voilà la formule de l’heure du conte : une approche toute simple qui a le grand avantage d’éveiller au maximum l’imaginaire des petits. Cette séance spéciale s’adresse aux enfants qui ont des besoins particuliers ou qui manifestent des troubles du spectre de l’autisme. Ils peuvent participer avec leur famille à cette heure du conte interactive. Chaque enfant doit être accompagné d'un adulte. (+)

JEUNESSE

ENVOLÉE DE PAPILLONS

17 juin
Jardins Gamelin

Le nombre de papillons ne cesse de diminuer sur la planète, résultat de l’usage des pesticides qui provoque une dégradation des écosystèmes. Pour sensibiliser les jeunes à cet alarmant phénomène, l’organisme Sentier Urbain nous invite à découvrir sa papillonière et à ouvrir grand les yeux pour un moment magique : une envolée de papillons dans le ciel de Montréal, au-dessus des Jardins Gamelin. (+)

MUSIQUE

LA FÊTE NATIONALE DANS LE QUARTIER LATIN

24 juin
Rue St-Denis, entre Maisonneuve et Sherbrooke

« Je me souviens des premiers hivers et de l’accueil de nos frères », chante Dom Lebo dans l’une de ses chansons racontant le Québec, évoquant les tourtières et les rigodons comme les nouveaux arrivants en quête d’une vie meilleure. Le chanteur sera l’un des artistes en vedette dans le Quartier latin le 24 juin, avec Last Call, Les Royal Pickles et Colectivo. On célèbre le Québec en grand sur la rue St-Denis, dès 10 h avec une panoplie d’activités familiales. (+)

Restez à l’affût

HUMOUR

ON INVERSE LES RÔLES

DANS LE CADRE DU GRAND MONTRÉAL COMÉDIE FEST

Du 3 au 14 juillet
Théâtre Ste-Catherine

Patrick Groulx en première partie de Sam Breton. Louis-José Houde en première partie de Guillaume Pinault. François Bellefeuille en première partie de Pierre-Luc Pomerleau. Pour une fois, les grosses têtes d’affiche de l’humour québécois ne tiennent pas le haut de l’affiche. Dans une série de soirées intimistes, le Grand Montréal Comédie Fest les relègue au 2e rang leur imposant le rôle ingrat de l’artiste de première partie, chauffant la foule pour des artistes de la relève. Inusité !(+)

CIRQUE

SCOTCH & SODA

DANS LE CADRE DE MONTRÉAL COMPLÈTEMENT CIRQUE

10 au 15 juillet
Théâtre St-Denis

Les Australiens ont vraiment le cirque dans le sang! C’est ce que nous permet de constater, année après année, le festival Montréal Complètement Cirque. Dans Scotch & Soda, une production de la Company 2, le cirque est festif et décalé, bien contemporain tout en s’inspirant des cirques ambulants de l’ère de la Grande Dépression et ses carnavals européens du 19e siècle. Une expérience acrobatique électrique. (+)

MUSIQUE

FEMI KUTI & THE POSITIVE FORCE

DANS LE CADRE DU FESTIVAL INTERNATIONAL NUITS D'AFRIQUE

12 juillet
MTELUS

C’est le fils aîné de Fela Kuti, figure légendaire de l’afrobeat nigérien. Femi Kuti a suivi les traces de son père et en porte fièrement l’héritage. Par sa musique mélangeant rythmes traditionnels nigériens et funk festif, l’artiste de 55 ans dénonce la corruption de son pays mais se tient loin de la posture militante radicale qui a été celle du patriarche. Il a aussi rapproché l’afrobeat du jazz en insistant sur les cuivres. De la très grande visite. (+)

THÉÂTRE

EDMOND

DANS LE CADRE DU FESTIVAL JUSTE POUR RIRE

Dès le 26 juillet
Théâtre du Nouveau Monde

Edmond Rostand, auteur de Cyrano de Bergerac, est le personnage principal de cette comédie mettant en scène le dramaturge dans une affolante panne d’inspiration. Au terme de moult péripéties et après avoir affronté moult obstacles, il écrira sa pièce la plus connue. Gros succès parisien, cette pièce d’Alexis Michalik est présentée dans sa version québécoise mise en scène par Serge Denoncourt et produite par Juste Pour Rire. Ce sera rythmé et virevoltant ! (+)


De ses festivals à ses lieux de diffusion, de ses créations d’avant-garde à ses restaurants, chaque semaine découvrez une des multiples facettes du Quartier des spectacles.